Il faut que j’apprenne à me faire confiance !

Comment cela se fait-il qu’en vieillissant j’ai perdu toute assurance ou toute confiance en moi ?

Impossible d’avancer personnellement et professionnellement  tant que je continuerai à me dévaloriser ou à me comparer à untel ou unetelle …

Comme vous le savez je suis à la recherche d’un nouvel emploi et là où cela devient flagrant que j’ai une bien mauvaise opinion de moi-même c’est que ne serait-ce qu’en écrivant mes lettres de motivation je disais à mon mari que de toute façon, peu importe ce que j’écrirai je n’étais pas assez qualifiée pour le poste!

Ne serait-ce que pour postuler à un poste d’aide-ménagère (n’allez pas penser que je dénigre le travail) je ne me sentais pas à ma place,en plus je suis quasiment certaine que si par chance j’ai un entretien on me dira que je n’ai pas le profil !(même avec un beau CV)

Mais du coup quel profil j’ai? Quelle est ma voie professionnelle?

Un autre exemple, une de mes amies m’a proposé de devenir VDI, vendeuse à domicile, et bien là pareil je n’ose pas donner suite parce que j’ai peur d’échouer, peur que personne ne vienne à mes réunions !

Je me suis tellement enfermée et renfermée ces dernières années que je ne suis plus aussi populaire que quand j’étais plus jeune alors mon réseau social est très limité !

Je remarque même qu’en société je pouvais être transparente tant je ne savais pas de quoi parler! J’étais si drôle quand j’étais plus jeune, que m’est-il arrivé entre 2 pour paraître si morose et si peu intéressante?

Je ne suis pas de nature jalouse mais j’envie les femmes qui savent où elles vont, celles qui affirment leur personnalité sans craindre les on-dits !

J’ai plein d’envies différentes, j’aimerai bien devenir auto-entrepreneuse aussi mais j’ai tellement peur de ne pas y arriver que je ne me lance pas!

Heureusement, j’ai un mari qui est là pour m’encourager et qui a une meilleure opinion de moi que moi-même et qui me pousse !

Marième devient un peu comme moi déjà, elle ne se met jamais en avant et a déjà du mal à s’assumer alors FAUT QUE CA CHANGE  ! 

On va déjà commencer par OSER et tant pis si ça ne marche pas, au moins je n’aurai pas à vivre avec des Et si ou des Peut-être que !

J’ai déjà commencé en envoyant ces fameuses lettres de motivation auxquelles je ne crois pas ( j’ai reçu une réponse ni positive ni négative juste une réunion d’informations c’est déjà un bon début, comme un encouragement ! )

Pour le reste, peut-être essayer de travailler sur moi-même en me disant que je suis tout autant capable que les autres, que je sais faire tout un tas de choses et surtout me rappeler que je n’ai qu’une seule vie alors je n’aurai pas de 2nde chance pour la vivre tout simplement .

 

2 Replies to “Il faut que j’apprenne à me faire confiance !”

  1. Lindemann Karine dit : Répondre

    coucou Ophé
    c’est triste de te lire…
    tu as plein de qualités et de compétences pourtant
    déjà tu écris bien, sans fautes (déformation professionnelle désolée…) tu t’exprimes de manière intelligente, sans vulgarité et avec des mots justes, ce n’est pas donné à tout le monde !

    Notre seconde vie commence le jour où l’on se rend compte que l’on en a qu’une parait-il, donc la tienne commence maintenant !

    Déjà, prends-tu soin de toi physiquement ? C’est un premier pas hyper important pour se redonner confiance. faire l’effort de s’habiller, de se coiffer, se maquiller, on se sent tellement plus belle après, et donc mieux dans sa peau. Même si c’est pour rester à la maison ou juste aller chercher ses enfants à l’école.

    Je sais que tu es maman, mais fais les choses pour toi aussi, ne t’oublie pas en tant que femme, tu ne sera pas égoïste pour autant, car la famille toute entière est plus heureuse quand la maman se sent bien.

    professionnellement c’est sûr que je ne peux pas te dire « je sais ce que tu vis », moi qui suis bien installée dans ma routine de maicresse, sans soucis d’avenir bien important, mais as-tu cherché bien au fond de toi ce qui t’attire comme domaine avant de postuler à divers postes que tu penses accessibles ?

    Mon mari est en pleine reconversion, je l’ai poussé à quitter son poste actuel, car il était déprimé, sur les nerfs et épuisé moralement. On part dans l’inconnu car il n’a aucun diplôme, et a déjà fait une multitude de boulots très différents. Mais cette fois, je lui ai demandé ce qu’il avait vraiment envie de faire, et l’aventure va commencer dans quelques mois, sans aucune garantie que ça marche, mais au moins il sera heureux et c’est ce qui compte.

    La recherche d’emploi comporte déjà bien assez de travers et de difficultés, donc n’en rajoute pas de ton côté en te dénigrant ! Sois forte, sois toi même, la vraie Ophélie n’a pas disparue, tu l’as juste étouffée, accepte qu’elle revienne à la surface.

    Plein de biz et de courage

    1. Oh merci Karine ça me fait plaisir de te lire et que tu me lises … oui tu as percé le fond du problème je me suis oubliée en route.Je comprends parfaitement la situation de ton mari et c’est bien qu’il ait eu le courage de dire stop grâce à toi, je lui souhaite une belle réussite dans ses projets! Je réfléchis de mon côté à ce que j’aimerai faire quand je serai grande ! 😀 encore une fois merci Karine, ça m’a fait chaud au coeur de te lire ! bisous à vous 4

Laisser un commentaire