Le lait Lipikar de Laroche-Posay m’a-t-il convaincu ou pas?

Hello hello ! 

Je vous retrouve pour vous parler de mon dernier test de produit, le lait Lipikar de Laroche-Posay.

Pas besoin de vous présenter la marque Laroche-Posay, elle est très connue par les gens rencontrant des problèmes de peau,d’ailleurs il y a des cures thermales pour les gens souffrant d’eczéma par exemple.

Pour ma part, j’utilisais déjà l’huile lavante en alternance avec le savon de Marseille parce que depuis quelques je souffre d’une forme d’éczéma et c’est ma dermatologue qui me l’avait recommandé.

Je n’avais pas spécialement envie de rompre mon habitude d’utiliser des produits « naturels » mais je n’ai pas vraiment eu le choix quand j’en suis venue à me gratter à sang ! Mmmm glamour n’est-ce pas !

L’huile lavante me soulage alors quand j’ai vu que le site TRND proposait le lait en test j’ai tenté ma chance et Yeees j’ai été sélectionnée.

Après 2 semaines d’utilisation, je peux enfin vous donner mon ressenti.

Les points positifs du lait :

  • Le packaging est sobre, mais pratique avec son flacon pompe de 400 ml.
  • Son parfum,  même si mon mari trouve qu’il n’est pas assez mixte mais l’odeur n’est pas trop forte
  • Il fait son job, la peau est réhydratée, la peau retrouve sa souplesse et tiraille moins.
  • Il ne colle pas, ne laisse pas de film gras sur la peau.

Les points négatifs :

  • Sa composition qui pour ma part présente encore trop de perturbateurs endocriniens  du coup j’hésite à m’en servir pour les enfants alors que normalement il est adapté à toute la famille.                                  (COMPOSITION:Aqua, Butyrospernum Parkii, Glycerin, Paraffinum Liquidum, Octyldodecanol, PEG-30 Stearate, Glyceryl Stearate, Dimethicone, Cetyl Alcohol, Cetyl Acetate, Steareth-10, Bisabolol, Triethanolamine, Capryloyl Glycine, Tetrasodium EDTA, Acetylated Lanolin Alcohol, Acrylates/ C10-30 Alkyl Acrylate Crosspolymer, Citric Acid, Phenoxyethanol, Methylparaben, Propylparaben, Sodium Benzoate, Parfum (Fragrance) )

 

Je suis plutôt embêtée parce que d’un côté je suis convaincue par son efficacité,le lait Lipikar soulage vraiment mes démangeaisons et me permet de faire une pause de crème à base de cortisone mais d’un autre sa composition me gêne, je ne suis certes pas spécialiste mais étant donné que j’ai appris à faire des crèmes hydratantes avec différentes huiles j’ai pu me rendre compte qu’il existait d’autres alternatives plus saines, j’avoue donc ne pas trop savoir si je vais par la suite acheter le produit ou alterner comme avec l’huile lavante ou continuer à chercher le produit miracle !

Ralala à quand des produits dermatologiques totalement clean ?

 

Laisser un commentaire